Bundeskanzlerin Angela Merkel und Staatspräsident Macron beim Europäischen Rat am 23. Juni: Beim Ministerrat setzten sie positive Impulse, wecken aber auch hohe Erwartungen

Un Conseil des Ministres aux signaux positifs

Felix Lennart Hake Non classifié(e) 0 Comments

Commentaire au 19ème Conseil des ministres franco-allemand du 13.07.2017 à Paris.

Nous saluons l’issue du Conseil des Ministres Franco-allemand de jeudi dernier à Paris, au cours duquel les gouvernements des deux pays ont de nouveau souligné l’importance de l’amitié et de la coopération franco-allemande. Parallèlement aux mesures présentées en matière de politique économique et de défense commune, l’intensification des échanges et des aides à destination des jeunes allemands et français connaît d’importants progrès.

En promettant l’ouverture de 1200 classes bilingues supplémentaires à la rentrée 2017, et en s’engageant à doter 10% des écoles de partenariats scolaires franco-allemands, le gouvernement français ouvre la voix à une nouvelle dynamique pour les échanges entre élèves allemands et français.

Nous nous réjouissons tout particulièrement de l’engagement des gouvernements vis à vis de la formation professionnelle : ils souhaitent en effet augmenter et faciliter la mobilité des apprentis en France comme en Allemagne. Une mobilité, il es vrai, souvent freinée par la lourdeur administrative et le manque d’information. La Journée Franco-allemande de 2018 va elle aussi œuvrer dans ce sens. Les apprentis intéressés pourront dès la fin de l’année profiter d’un mémento puis d’une application mobile sur ce thème pour les informer et faciliter leur départ.

Nous sommes impatients de connaître les noms des quatre co-présidents du Conseil franco-allemand d’intégration, qui encouragera l’engagement citoyen entre la France et l’Allemagne. Il y a en effet chez les volontaires un énorme potentiel, souvent peu exploité par manque d’information ou de moyens financiers. Il est urgent que les deux gouvernements se mobilisent pour le bénévolat. Celui-ci doit devenir moins bureaucratique, les subventions plus faciles à obtenir et accessibles sans une connaissance approfondie des processus administratifs.

Quelle joie de prendre part à ce tout nouveau processus de coopération franco-allemand, que nous, les jeunes, voulons accompagner et promouvoir à travers nos idées et nos projets. Après plusieurs années d’immobilisme, le Conseil des ministres franco-allemand est lourd de sens. Et il se veut ambitieux ! Il reste à espérer que les deux gouvernements tiennent leurs engagements, et se montrent aussi audacieux que jeudi dernier.

Découvrez ici le compte rendu détaillé du gouvernement fédéral (en allemand).


Photo: © “European Council meeting, 22-23 June 2017” | European Council / flickr.com | License: CC BY-NC-ND 2.0 | https://flic.kr/p/Wa9ZFL


”L’auteur”

L'auteur
Felix Lennart Hake

Felix Lennart Hake

studiert Soziologie, Politik & Ökonomie an der Zeppelin Universität in Friedrichshafen und am Institut d'Études politiques de Paris (SciencesPo) und ist Mitbegründer des DFJA.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *